Le Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (C.A.D.A.)

Le C.A.D.A., d’une capacité de 165 places, est installé sur deux sites :

  • CLERMONT EN ARGONNE et VERDUN : 75 places

Tél : 03 29 84 75 33


  • BAR LE DUC : 90 places

Tél : 03 29 76 35 39


Le droit d’asile découle du préambule de la Constitution qui affirme que « tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République », des engagements internationaux de la France en particulier la Convention de Genève du 28 Juillet 1951 et du droit communautaire.

Depuis 2010, le dispositif de premier accueil des demandeurs d’asile est coordonné par l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (O.F.I.I). Ce dispositif repose sur une offre d’hébergement accompagné et compte actuellement 38 561 places dans 295 Centres d’Accueil répartis sur le territoire national.

Le C.A.D.A. géré par le Centre Social d’Argonne, est ouvert depuis le 15 Octobre 1993. Il accueille 165 demandeurs d’asile primo-arrivants n’ayant ni solution d’hébergement, ni ressources, avec la garantie d’une prise en charge durant le temps nécessaire à l’étude de leur dossier de demande de statut de réfugié et dans le respect des missions confiées (Loi du 29 Juillet 2015 sur la réforme du Droit d’Asile n°2015-925) :

  • L’accueil et l’hébergement
  • L’accompagnement administratif, social et médical
  • La scolarisation des enfants et l’organisation d’activités socioculturelles au profit des résidents
  • La gestion de la sortie du centre

Si la qualité de réfugié est reconnue par l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatride (O.F.P.R.A) ou la Cour Nationale du Droit d’Asile (C.N.D.A), le résident bénéficie d’une prolongation de prise en charge de 3 mois pour mener son projet d’insertion par le logement.

Dans le cas contraire, le résident est débouté et l’arrêt de sa prise en charge intervient au plus tard dans le mois qui suit la notification du rejet de sa demande.