Histoire du SEISAAM

SEISAAM est le fruit d’une fusion création au 1er janvier 2019 entre le Centre Social d’Argonne (CSA) crée en 1934 et l’Etablissement Public Départemental d’Accompagnement Médico-Social de la Meuse (EPDAMS) créé en 2010.

Le CSA, appelé centre sanitaire d’Argonne à l’origine, existe grâce au don en 1934 d’un petit fils d’exploitant forestier et au concours du Département de la Meuse. Il regroupait alors sur le site historique de la forêt d’Argonne des services de soins de prévention de la tuberculose (préventorium, aérium) et un foyer pour jeunes filles en difficulté. A partir des années 70 les activités sanitaires deviennent sociales et de nouveaux services s’ouvrent progressivement autour de l’accueil de boat people, d’enfants relevant de l’ASE, d’adultes en situation de handicap et de personnes en situation d’exclusion sociale. En 1989 le CSA est renommé Centre Social d’Argonne et conserve sa vocation départementale.

L’EPDAMS résulte du mariage entre l’Etablissement Public Médico-Educatif (EPME) et l’Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP) de Montmédy en 2010.

L’E.P.M.E. comprenait :

  • un I.M.P. créé en 1967,
  • un I.M.P.R.O. créé en 1975, l’établissement prenant alors le statut d’I.M.E.,
  • un institut de rééducation professionnelle ouvert en 1993 (devenu ITEP en 2007),
  • un S.E.S.S.A.D. et des services délocalisés à STENAY et VERDUN.

L’ITEP de MONTMEDY était à l’origine une école de plein air créée en 1952, transformée en institut de rééducation en 1975, puis un I.T.E.P. à compter de 2005.